Lot 11 AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920)

Tête de femme Crayons sur papier Signé en bas à gauche : Modigliani 35,4 x 27,8 cm

Nous remercions Monsieur Marc Restellini d'avoir confirmé l'authenticité de cette oeuvre. Cette oeuvre sera incluse et reproduite dans le Catalogue raisonné d'Amedeo Modigliani actuellement en preparation. Un rapport d'expertise de l'institut Restellini n°2015/DE/S82 en date du 9 juin 2015 sera remis à l'acquéreur.

Provenance Inédit à ce jour, ce dessin appartenait à l'acteur Georges DORIVAL (1871-1939), collectionneur de plusieurs oeuvres de Modigliani (dont le portrait de Juan Gris, Ceroni 99, conservé par le Metropolitan Museum of Art (inv. 67.187.85), qui a exécuté au moins par deux fois le portrait de son épouse, Blanche, à l'huile (Ceroni, 1970, n° 121 et 122) et en dessins. Cette Tête de femme est restée dans la famille de Georges Dorival jusqu'à aujourd'hui. Ce décor inhabituel fait penser à un papier peint sur lequel se détache le visage (procédé également utilisé par Modigliani de façon exceptionnelle pour un portrait à l'huile (voir Ceroni, 1970, n° 63, La Femme au ruban de velours ou le Liseré noir).

Etudes comparatives Dans les années 1910-1915, Modigliani a souvent dessiné des têtes de femmes stylisées, dessins préparatoires ou non de têtes de cariatides. Ces dessins, en tout cas, illustrent sa vocation et son savoir-faire de sculpteur.

Celui-ci est, par ailleurs, très proche d'un autre de dimensions comparables : «Tête de femme», crayon sur papier, 33,5 x 22 cm exposé à Rome, Galleria Nazionale d'Arte Moderna, Modigliani, 15 Janvier-1er mars 1959, Rome, Italie, n° 73, reproduit au catalogue.

Publié par Arthur PFANNSTIEL, Modigliani, suivi du Catalogue présumé, Paris, Marcel Seheur, coll. “L'art et la vie”, 1929, rep. p. 80.

Il est également très proche d'un deuxième exemple : «?Étude de tête féminine?» : Crayon sur papier, 33,2 x 28 cm, signé en bas à droite : modigliani et daté en bas à droite : 20 janvier / 014. Bâle, Öffentliche Kunstsammlung Basel, Kupferstichkabinett, Inv. Nr. 1960.51

Notation évidemment très précieuse pour situer les autres dessins similaires. Ce dernier dessin a figuré aux expositions de Milan, Palazzo Reale, Mostra di Amedeo Modigliani, 1958, n° 81, pl. 81. et Paris, musée d'Art moderne de la Ville de Paris, Amedeo Modigliani, 1884-1920, (XXe anniversaire), 1981, n° 122j, rep. p. 181.

Il a été publié par Joseph LANTHEMANN, Modigliani 1884-1920. Catalogue raisonné, sa vie, son oeuvre complet, son art, Barcelone, Graficas Condal, 1970, rep. n° 555. Et Osvaldo PATANI, Amedeo Modigliani. Catalogo generale. Sculture e disegni, 1909-1914, Milan, Leonardo, 1992, rep. n° 232.

Reproduit dans le catalogue de l'exposition Modigliani, Düsseldorf, Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen, Zurich, Kunsthaus Zurich, 1991, fig. 18.

ESTIMATION : 50 000 / 60 000 €
Vendu pour : 82 000 €
Enchérir Poser une question
Retour au catalogue